Lettre aux adhérents de mai 2020

 

Liens soulignés en rouge

L’adresse du blog de la section est https://psorly.com/ . Les lettres aux adhérents à partir de Janvier 2016 ont été mises en ligne ainsi que les tracts distribués par la section, En mai 2020,  40 personnes ont vu notre blog / Si réaction, veuillez vous adresser à l’auteur à vincent_charlot@orange.fr .

La Section

Nos commentaires sur le premier tour  des élections municipales du 15  mars 2020 sont  à la fin de cette lettre.

La Fédération  Site de la Fédération  

Le Conseil Fédéral s’est réuni jeudi 28 mai 2020 notamment sur le second tour des élections municipales du 28 juin 2020 (si tout se passe bien) .

Le National Site du PS

LA VILLE 

Ville d’Orly http://www.ville-orly.fr

Notre ville comptait officiellement au 1er janvier 2019 24591 habitants ce qui la place au dessus de  la moyenne  moyenne du territoire en terme d’augmentation de la population.

Le second tour des élections municipales aura vraisemblablement lieu le 28 juin 2020 sous strict accompagnement sanitaire. Trois listes s’affronteront: celle de Christine JANODET, celle de Brahim MESSACCI fusionnée et celle de Christophe DI-CICCO Olivier GLOWINKOWSKI.

Nos camarades élus

ELU.BARRE.aout.2015ELU.ATLAN.AOUT.2015ELU.MARIBEL.AOUT.2015ELU.BESSAMI.AOUT.2015ELU.BOURGEOIS.AOUT.2015

Stéphanie  Thierry        Maribel          Dahmane

Chacun,(e) de nos élu(e)s siège dans une commission municipale et participe à de nombreuses réunions dans le cadre de ses responsabilités municipales et ont de multiples tâches (présence aux conseils d’école, caisse des écoles, conseils de quartier, CCAS, CLSPD, PLU, centre culturel, centre de santé, organismes liés à la commune, etc…).

Orly, notre ville n° 453 ( mars-avril 2020)

Rendez-Vous  n° 453 (mars-avril 2020)

L’article du Groupe socialiste « l’Abstention, le pire des choix »   p.31 .

LES EVENEMENTS

A partir du 16 mars 2020, tous les événements de la commune ont été annulés du fait du confinement.

Le 8 mai 2020, Christine JANODET, notre maire a déposé une gerbe au Monument aux Morts accompagnée de Yann VIENS (au nom de l’AFMD) à l’occasion du 75ème anniversaire de la victoire sur le Nazisme.

Conseil Départemental http://www.valdemarne.fr

Nos conseillers départementaux:

JANODET ChristineGUERIN Daniel

Christine JANODET                                           Daniel GUERIN

Maire d’Orly                                           Conseiller Départemental

Conseillère Départementale

Conseil Départemental (100220)

Métropole du Grand-Paris

Christine JANODET est notre représentante à la Métropole du Grand Paris.

Établissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre (site)

Christine, Nathalie BESNIET et Thierry sont nos représentants au Conseil Territorial.

Conseil Régional http://www.iledefrance.fr

Voir la dernière  séance 020320

Nos quatreconseillers régionaux du Val de Marne

draybarjou_dominique_webkienzlen_jonathan_web

Julien DRAY Dominique BARJOU Régis CHARBONNIER  Jonathan KIENZLEN

Lettre du groupe Socialiste

Assemblée Nationale (voir sur le site de l’Assemblée Nationale)

050520 Questions au Gouvernement 070520 Prorogation de l’état d’urgence sanitaire 140520 Projet de loi dispositions urgentes (matin, après-midi et soir), 150520 suite du débat de la veille, 180520 Questions sur les réponses pendant et après la crise du covid-19 pour améliorer la sécurité sanitaire 180520 Débat sur les conséquences de la réforme de l’assurance chômage 190520 Questions orales sans débat 190520 DÉBAT SUR LA SOUVERAINETÉ ÉCONOMIQUE,ÉCOLOGIQUE ET SANITAIRE À L’ÉPREUVE DE LA CRISE DU COVID 19  190520 Débat sur le thème ; Le déconfinement, quelle mise en œuvre après une semaine ? 260520 Questions au Gouvernement ; Proposition de résolution (art. 34-1 de la Constitution) reconnaissance nationale 270520 Déclaration du gouvernement, Innovations numériques dans la lutte contre l’épidémie de covid-19 ; Transparence de l’information sur les produits agricoles

040520 Déclaration du gouvernement  et vote 040520 État d’urgence sanitaire  050520 suite 050520 suite 060520 Questions d’actualité au gouvernement 090520 prolongation de l’état d’urgence sanitaire 130520 Questions d’actualité au gouvernement 190520 Perspectives pour la saison estivale, réouverture des établissements scolaires 190520 Français établis hors de France 260520 280520 Plafonnement des frais bancaires 280520 Dispositions urgentes

Parlement européen

Nos députés Européens

Sylvie GUILLAUME Son Blog

Eric  ANDRIEU son Blog

Consultez notre page sur les  élections dans le monde

Commentaires sur les élections municipales du 15 mars 2020 à Orly

Les élections municipales de 2020 seront comparables à celles de 2014, mais différentes pour deux raisons principales: d’une part, l’épidémie de Coronavirus a fait une entrée fracassante dans l’élection municipale en entraînant une abstention très forte, d’autre part il y a eu 8 listes contre 5 listes en 2014 qui se disaient toutes à gauche, alors qu’en 2020, deux listes pouvaient être classées  à droite.

 Quoiqu’il en soit, rappelons les résultats des élections de 2014:

1er tour participation 51.54% soit 5775 votants

Liste JANODET 2351 voix 43.82% Liste MESSACI 1531 voix 28.53%  Liste PISANU 922 voix 17,18% Liste BOURIACHI 285 voix 5.31% Liste GINESTE 276 voix 5.14%

Au deuxième tour, la liste JANODET affrontait les 4 autres listes qui avaient fusionné.

2ème tour  11140 inscrits participation 56.4% soit 6287 votants

Liste JANODET 58.17% 3446 voix 28 élus Liste MESSACI 41.82% 2477 voix 7 élus

Election du 15 mars 2020

En 2020, 8 listes se sont présentées;

la liste Christophe DI CICCO (MoDem) Olivier GLOWINKOWSKI (LR) représentait une droite « dure ».                                    

La liste Marco PISANU était soutenue par le député LREM Jean-François M’BAYE.  Elle comprenait des élus du groupe municipal.                                                                                         

La liste de Christine JANODET représentait la majorité municjpale de gauche « plurielle » (Gauche Citoyenne, PCF,PS). Elle était largement renouvelée (20 sur 35) et rajeunie.                                                                                                 

La liste de Brahim MESSACI (Gauche radicale) était la suite du groupe municipal. 

La liste de Philippe BOURIACHI (Verts/Gauche Radicale) était axée sur un binôme avec François PHILIPPON ancien adjoint au maire. entre 1983 et 2001 et conseiller général entre 2001 et 2008.  Il se prévalait du soutien des Verts départementaux sauf Génération Ecologie qui soutenait la maire sortante.                                                                   

La liste de Philippe MENAGER (Gauche Radicale) ancien 1er adjoint allié à Ghislaine PATRY ancienne adjointe.                 

La liste de Florence AÏT-SALAH représentait la France Insoumise.                                                                                                                                                                                                              La liste de Valérie BARRAUD représentait Lutte Ouvrière. 

Si nous voyons la campagne maintenant, seule la liste de Christine JANODET a assumé sérieusement  tous les secteurs de la campagne: réunions publiques, bilan, programme, tractages,collages,  porte à porte, comité de soutien, bureaux de vote, internet en respectant toutes les listes.

Deux listes ont mené une campagne nationale et non municipale: celle de la France insoumise et celle de Lutte Ouvrière avec peu de matériel.

Les autres listes ont mené les travaux en fonction de leurs forces et ont privilégié certains aspects.

Par exemple, la liste de droite a privilégié le « boîtage » ainsi qu’une campagne de proximité dans ses zones de force (bureaux 2,3,4) ainsi qu’un meeting-théâtre!

Résultats du 1er tour

 Comme il était prévisible, la participation a été très faible. Si en 2014 elle s’était élevée à 51.54% (déjà faible), elle n’a atteint que 35.37% soit 16% de moins dus pour une très grande part à la peur du Corona-virus. Le clivage habituel entre le haut et le bas de la ville ressort alors avec des bureaux qui dépassent les 40% ( 2 Jean Moulin, 3 Maison de l’Enfance 4 Noyer-Grenot, et 11 Orangerie) avec un pic à 46% à la Maison de l’Enfance! alors que les bureaux dits du bas qui ont voté qu’à un peu plus de 30% avec un bas à 26.52% à Pablo Neruda. Cette différence démontre également le rejet de la politique dont on espère plus rien devant la dureté de la vie.

 La liste de la majorité municipale arrive en tête avec 43.43% des exprimés et 1703 voix ce qui est proche des 43.82% de 2014 mais avec une perte de 648 voix sur les 2351 de 2014. C’est une vraie performance vu les critiques qui ont plu sur la liste de Christine JANODET jusqu’à sa personne même. Les zones de force sont dans le bas de la ville dans les bureaux 7,8,9,10 et 12 avec un pic au bureau n°7 avec 51.94% et de faiblesse dans les bureaux 3,4,5 et 6 avec un bas au bureau 4 à 36.18%. Cette cartographie n’a pas vraiment évolué depuis 2014.

Continuons maintenant par ordre d’arrivée:

La liste de Brahim MESSACI arrive en seconde position avec 16.25% et 637 voix contre 28.54% et 1531 voix en 2014. La liste a incontestablement pâti de la baisse très importante de la participation dans ses zones de force, mais aussi de la dispersion des voix de la gauche radicale. Son pic est au bureau 5 Romain Rolland avec 23.77% et son bas à 10.33% au bureau 2 Jean Moulin.

 La liste de Philippe BOURIACHI est la seule liste qui ait profité du scrutin, avec 11.71% et 459 voix le 15 mars 2020 contre 5.31% et 285 en 2014. La stratégie payante à son niveau aura été d’afficher partout son affiche-portrait, de rechercher la polémique partout où elle pouvait être mise : « bois Grignon, centre médical Méliès, arbres du  parc Méliès » en couplant ses actions avec une activité permanente sur les réseaux sociaux.

La liste de Christophe DI CICCO-Olivier GLOWINKOWSKI assure de justesse sa présence au second tour de l’élection avec 10.46% et 411 voix. Absente depuis 2008 du conseil municipal, la droite signe son petit retour par sa stratégie de proximité dans ses zones de force soit les bureaux 3 Maison de l’enfance et 4 Noyer-Grenot.

 Restent 4 petites listes dont l’une est éliminée avec 1.94% celle de LO, les 3 autres dépassent de peu les 5%:

 La liste de Philippe MÉNAGER et Ghislaine PATRY n’a récolté que 5.74% ce qui prouve qu’il ne suffit pas d’allier deux ex-adjoints même connus et méritants pour obtenir un bon résultat!

 La liste de Florence AÏT SALAH de la France insoumise prouve qu’il ne suffit pas de se réclamer du patronage de Jean-Luc MÉLENCHON pour réussir. Encore faut-il avoir un programme municipal.

 Enfin , la liste de Marco PISANU qui s’effondre passant de 17.19% en 2014 à 5.13% en 2020. Il était incontestablement très difficile de porter la politique de la REM et d’Emmanuel MACRON, mais en plus la liste n’a pas trouvé son terrain vu ses dissensions internes, certains voulant incarner une « gauche » macroniste.

Vu ces résultats, nous comprenons d’autant mieux la justesse du vote  de la section en faveur de l’Union de la gauche en 2013!

 Le second  tour des élections municipales étant reporté au plus tôt le 21 juin 2020, il nous faudra rester mobilisés pour l’emporter!

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s