Commentaires

EP Orly Commentaires EP Orly 230417 070517

EL Orly Commentaires 11-18 06 17 (1)

EUR Orly 26052019

    I V Part BN Exp LFI LO PCF Hamon PS Verts Eco G Anim LREM UDI LR ED da Frexit D ED p FN
1 Mairie 698 305 43,69 15 290 12,76 0,34 7,59 3,79 8,97 7,93 4,14 45,52 3,1 21,03 2,76 4,14 2,07 0,34 30,3 0 17,59
2 Jean Moulin 764 381 49,86 10 371 9,43 0,81 4,85 3,5 3,5 13,21 2,7 38 1,62 21,83 1,62 3,77 4,31 2,96 34,35 1,62 19,14
3 Maison Enfance 904 486 53,76 21 465 9,03 0,65 2,15 3,23 6,67 13,98 2,15 37,86 3,23 22,8 3,01 7,31 3,87 0,65 37,6 0 20,43
4 Noyer Grenot 982 456 46,43 18 438 13,24 0,68 5,48 3,42 5,71 11,42 2,74 42,69 3,2 18,49 1,83 5,71 5,02 0,46 31,5 0,23 21,23
5 Romain Rolland 1041 330 31,7 18 312 16,99 3,21 3,85 6,73 4,49 8,97 2,24 46,48 3,21 15,38 0,96 1,28 2,88 1,92 22,4 0,32 24,68
6 Centre Culturel 1129 431 38,17 21 410 21,71 2,93 4,39 9,02 5,12 8,05 2,93 54,15 2,93 15,85 2,2 2,68 3,41 1,95 26,1 0,49 15,12
7 Pablo Neruda 819 282 34,43 21 261 15,33 1,15 8,81 4,6 8,05 13,03 1,53 52,5 2,3 15,71 4,21 2,3 2,3 2,3 26,8 0 17,24
8 Marcel Cachin 1136 405 35,65 31 374 22,19 1,07 8,56 5,61 5,08 6,42 2,41 51,34 1,6 15,51 1,87 2,67 1,07 2,41 23,5 0,27 21,93
9 Joliot Curie 941 365 38,78 21 344 14,83 0,58 7,85 5,52 6,1 12,5 3,49 50,87 2,62 14,53 0,58 3,2 2,91 1,74 23 0,29 20,93
10 Paul Eluard 997 312 31,29 19 293 23,55 1,02 7,51 3,41 4,78 9,56 2,39 52,22 2,39 12,29 2,05 1,37 2,73 5,46 23,9 1,37 17,41
11 Orangerie 878 426 48,51 10 416 11,3 1,92 3,61 5,05 8,41 11,54 1,44 43,27 2,16 18,99 1,44 6,73 2,88 1,92 32 0,72 20,91
12 Centre Administratif 1106 462 41,77 29 433 14,78 1,39 4,39 5,77 6,47 13,39 1,39 47,58 1,62 19,17 2,31 2,77 2,54 2,31 29,1 0,69 18,71
  Total 11395 4641 40,72 234 4407 15,16 1,32 5,49 4,99 6,08 10,96 2,43 46,43 2,5 17,9 2,04 3,88 3,09 1,95 28,9 0,5 19,67
32,03 2,01 14,8 15,9 7,96 1,69 49,37 6,84 12,05 3,17 0,74 22,08

Cher(e) camarade,

 Commentaires sur les élections européennes du 26 mai 2019 à Orly

 

La participation électorale traditionellement très faible pour les élections européennes a atteint cette fois-ci 40,72% contre 32.03% en 2014 soit une hausse de 8.69%. Le quartier Ouest  a voté aux environs de 50% (Bureaux 2, 3, et 11).  Par contre, les bureaux des quartiers centre et est ont moins voté ce qui est traditionnel avec une participation entre 31 et 38%.

Même s’il est très difficile de comparer les deux élections de 2014 et de 2019, le rapport de force entre la gauche, la droite et l’extrême-Droite est relativement simple à établir :

En 2014, la Gauche totalisait 49,37% (PS avec 15,9%, PCF avec 14,8% Verts 7,96% Extrême-Gauche 3,93% à deux listes et diverses listes écologistes et divers-gauche).

En 2019, elle totalise 46,43% avec l’ensemble France Insoumise (15,16%), Verts (10,96%) PS (6,08%), PCF (5,49%) Hamon (4,99%) écologistes divers (2,43%) et LO (1,32%).

En 2014 la Droite totalisait 25,05% avec le MoDem (6,86%), l’UMP (12,05%) les listes Dominique JAMET, Christine BOUTIN, DUPONT-Aignan et ASSELINEAU.

En 2019, l’ensemble de la droite regroupe 28,9% avec la REM, l’UDI, LR, DUPONT-AIGNAN, ASSELINEAU.

Enfin, l’extrême-Droite rassemblait en 2014 22,08% et en 2019 le RN et Philipot atteignent 20,17%

Certains critiqueront mon choix de mettre LFI à gauche soulignant les dérives nationales qui contestent le pouvoir par la violence comme le FN. Mais à Orly, il est incontestable qu’ils appatiennent à la gauche. D’autres contesteront le fait de mettre la REM avec la droite. Là également, le vote des électeurs est très clair : ils classent la REM à droite vu son libéralisme exacerbé !

L’ordre d’arrivée des listes témoigne de l’extraordinaire chamboulement intervenu en 2017.

En 2014, le FN arrivait en tête avec 22,08%, suivaient le PS avec 15,90%, le PCF avec 14,8%, l’UMP avec 12,05%, les Verts avec 7,96% et le MoDem avec avec 6,84%

En 2019, le FN est toujours en tête avec 19,67%, mais suivent la REM avec 17,90%, la FI avec 15,16%, les Verts avec 10,96%, enfin le PS avec 6,08% et le PCF avec 5,49%

Sur les 34 listes présentées, 7 n’ont obtenu aucune voix, 11 moins de 0,50%, 10 entre 0,50% et 5,00%, et enfin 6 à plus de 5%. Nous nous concentrerons sur les 16 listes de plus de 0,50%

Venons-en maintenant aux résultats de 2019 par formation politique en allant de gauche à droite

La France Insoumise

Nouvelle venue après la présidentielle, LFI réalise un score important (15,16%), loin cependant du score « canon » de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle (35,98%) et aux législatives (23,21%).

Le vote LFI est cependant concentré sur les bureaux 6 (Centre culturel avec 21,71%), 8 (Marcel Cachin avec 22,19%) et 10 (Paul Eluard avec 23,55%), quartiers touchés par l’ANRU 2. Par contre, dans le quartier ouest la FI réalise des scores autour des 10%.

Sur le plan de la performace, la FI peut s’enorgueillir d’être la première force de gauche et de loin et d’avoir évité le score désastreux de la liste au niveau national, mais la FI est très isolée au plan municipal  et semble incapable aujourd’hui de trouver des partenaires. Par contre le groupe municipal de Brahim MESSACI a certainement joué un rôle important dans la mobilisation pour LFI.

Lutte ouvrière

En 2014, il y avait deux listes d’extrême-gauche qui réalisaient des scores de 2,01% et 1,92%

En 2019, la seule liste LO atteint un score presque anecdotique de 1,32% avec une pointe à Romain Rolland (3,21%) et au Centre Culturel (2,93%).

PCF

La liste PCF de 2014 avait réalisé un score de 14,8%

En 2019, malgré la bonne campagne de Yann BROSSAT, elle n’atteint que 5,49% score indigne de ce grand parti. Le PCF a pâti de l’effacement devant Jean-Luc MELENCHON lors de la présidentielle, de l’alignement presque systématique du groupe GDR sur les positions de la FI à l’Assemblée Nationale de son refus de l’Europe, séquelle de son passé pro-soviétique. De plus, la direction du parti a refusé avec hauteur une liste de toute la gauche et en a pris la responsabilité !

Malgré la bonne qualité des élus locaux cependant vieillissants, ils n’ont pas pu éviter la catastrophe pour eux.

Comme d’habitude, les bureaux de vote du quartier Est sont les plus favorables au PCF, malheureusement à moins de 9%.

Liste Hamon

Avec 4,99%, cette liste a nui à la liste socialiste ce qui souligne la volonté de l’ex-candidat de tenter de « tuer »le PS. Il a bien sûr refusé toute union de la gauche. Sur deux bureaux (Centre Culturel et Romain Rolland), il dépasse le PS.

Liste Glucksmann- PS

Vous me permettrez de consacrer plus sur la liste Glucksmann/PS

En 2014, la liste PS obtenait 15,9% ce qui n’était déjà pas un bon résultat à l’époque.

En 2019, la liste Glucksmann/PS obtient un calamiteux 6,08% malgré une campagne active des camarades de la section. Très symboliquement, un bureau de chaque quartier offre un score de plus de 8% (Mairie 8,97%, Pablo Neruda 8,05% et l’Orangerie 8,41%. Par contre , le bureau de Jean Moulin ne donne que 3,5% ce qui doit nous préoccuper le plus.

Quand nous sommes confrontés à une telle défaite, la moindre des choses est d’analyser les causes de cette déroute. ! Je reviendrai sur le cas du PS dans un message spécifique.

Les voix des anciens électeurs socialistes semblent bien s’être morcelées entre la liste Gluksmann/PS (6,08%) HAMON (4,99%) lrs Verts, la REM et LFI.

Liste des Verts

En 2014, les Verts réalisaient 7,96%.

En 2014, ils atteignent 10,96% soit une progression de 3% ce qui n’autorise pas les cris de triomphe de leur leader local sur les réseaux sociaux !

Le vote Vert est assez étale entre 6,42% et 13,98%. Il dépasse les 13% dans 4 bureaux (Jean Moulin 13,21%, Maison de l’enfance 13,98%, Pablo Neruda 13,03% et Centre Administratif 13,39%). Il est sous les 8% dans deux bureaux (Mairie 7,93% et Marcel Cachin 6,42%). Remarquons que les deux bureaux où des actions écologiques ont été menées (« Bois-Grignon » et Parc Méliès) n’ont eu très peu de conséquences avec un résultat à peine supérieur à 11% (Noyer-Grenot 11,42% – Orangerie 11,54%).

Le succès de la liste JADOT provient donc du climat général favorable à l’Ecologie et ne doit pratiquement rien à l’activisme de leur leader local.

Liste Dominique BOURG (écologiste indépendant)

En 2014, 2 listes divers écologistes avaient obtenu 4,44% (1,69% et 2,75%.

En 2019, une liste écologiste indépendante ne réalise que 2,43% avec une pointe à la Mairie avec 4,14%.

La Gauche

Cet ensemle extrêmement morcelé de la gauche à Orly faisait en 2014 49,37%.

En 2019, la gauche fait en tout 46,43% soit une perte d’environ 3 points.

Si les bureaux des zones plus populaires donne tous un résultat de plus de 50%, les bureaux des quartiers ouest et centre avec notamment le vieil Orly sont largement au dessous des 50% et même au dessous des 40% à Jean MOULIN (38%) et à la maison de l’Enfance (37,86%). On retrouve là des traits traditionnels des votes à Orly.

Parti animaliste

Le Parti animaliste était par nature inclassable et il atteint un honnête 2,50% avec une pointe à 3,23% à la Maison de l’Enfance et un moins à Marcel Cachin à 1,60%.

Nous arrivons maintenant à la droite de l’échiquier politique

République en Marche (REM)

Certains pourraient s’offuquer que je classe la REM à droite. Mais cela correspond parfaitement à la situation actuelle. Après une campagne présidentielle où il se proclamait ni de gauche,ni de droite : il a nommé Edouard PHILIPPE, homme de droite à la tête du gouvernement. Les poids lourds du gouvernement sont bien connus comme politiques de droite Gérald DARMANIN et Bruno Le Maire en tête. La politique suivie économique et sociale ainsi que la présidentialisation intense sont des marqueurs bien à droite. S’y ajoute un mépris de classe face aux pauvres et aux faibles !

Les électeurs ne s’y sont pas trompés. Itivesls ont accordé 17,9% à la REM, loin derrière le score de la présidentielle (22%) et surtout des législatives (31%). Il ressort des votes qu’une très faible partie d’ex-électeurs de la gauhe continuent à voter pour la REM, mais lla plupart des électeurs viennent de la droite qui s’est largement reportée sur la REM vec l’effondrement de la droite républicaine.

Dans trois bureaux la REM dépasse les 20% : Mairie avec 21,03%, Jean Moulin avec 21,83%, Maison de l’enfance avec 22,8%

dans la plupart des autres nureaux, elle dépasse les 15% à l’exception de Joliot Curie avec 14,53% et surtout Paul Eluard avec 12,29%.

Le groupe Pisanu au Conseil Municipal et ses efforts pour présenter un « macronià la sme de gauche » ne semble pas être en adéquation avec la réalité électorale. Le groupe ne semble pas avoir participé à la campagne, ni influencé le vote.

Le reste de la droite républicaine est en miettes et morcelée.

UDI

L’UDI réalise en 2019 2,04% avec une pointe à 4,21% à Romain ROLLAND.

LR (Les Républicains)

En 2014, l’UMP avait obtenu 12,05%

En 2019, LR n’atteint que le score humiliant de 3,88%. Elle ne dépasse les 5% que dans trois bureaux Maison de l’Enfance avec 7,31%, Noyer-Grenot avec 5,71% et l’Orangerie avec 6,73%

LR paie là son absence du Conseil Municipal depuis 2008, et son manque d’implantation. Elle paie également la ligne très droitière de Laurent Wauquiez.

Liste Debout la France Nicolas DUPONT-AIGNAN

En 2014, cette liste obtenait 3,17%.

En 2019,elle atteint 3,09% soit un score équivalent.

Le positionnementt très proche du FN n’a pas nui à Nicolas DUPONT-AIGNAN.

Liste UPR (François ASSELINEAU)

En 2014, ce partisan du « Frexit » arrivait à 0,74%.

En 2019, sa liste a obtenu 1,95% ! avec une pointe à 5,41% à Paul Eluard !

La Droite

En 2014, l’ensemble des listes de droite totalisait 25,68%.

En 2019, cet ensemble réalise 28,90% soit 3, 22% de plus

Cela correspond parfaitement à la perte de la gauche. Sans doute, quelques électeurs anciennement de gauche continuent de voter pour Emmanuel MACRON, mais c’est en quantité négligeable.

Par contre, alors que l’UMP dominait encore la droite (1205% sur 25,68%) en 2014, en 2019 c’est la REM qui exerce une domination écrasante sur la droite (17,90% sur 28,90%).

Extrême-Droite

Liste Florian Philippot

Elle atteint un niveau anecdotique de 0,50% en 2019.

Liste RN

Avant de venir à l’analyse du vote RN, il serait bon de renoncer à cette stupidité bien française qui est de considérer que la liste arrivée en tête a gagné l’élection. En effet si la liste FN et son ersatz PHILIPPOT arrivent à 20%, cela veut dire que 80% des électeurs n’ont pas voté pour le FN et ersatz Philippot !

Si vous permettez une digression, nous sommes largement dépassé en bêtise par les USA où le président élu a obtenu 3 millions de voix de moins que sa concurente démocrate sans que cela ne gêne personne !

Heureusement que la plupart des pays européens ont des systèmes civilisés de démocratie basés sur la proportionnelle !

En 2014, la liste FN recueillait 22,08%.

En 2019, elle totalise 19,67% soit 2,41% en moins, 1,91 si nous incorporons l’ersatz PHILIPPOT.

Nous partageons le triste privilège avec Villeneuve Saint-Georges, Villeneuve le Roi,Ablon et …Valenton d’avoir le RN en tête !

Concernant les bureaux, le RN est malheureusement assez étale.

Il obtient son meilleur score à Romain ROLLAND avec 24,68% et son plus bas au Centre Culturel avec 15,12%

Dans 4 bureaux il est dépassé par la REM et dans 3 par la FI.

Le résultat global du vote RN est affligeant d’autant plus qu’il n’y a aucune organisation connue du RN à Orly, jamais aucune liste aux élections locales. Tout est basé sur les réseaux sociaux et la télévision unis par le racisme et la xénophobie !

Un débat de fond doit être mené par notre parti à l’avenir sur notre stratégie, les leçons à tirer de cette défaite !

Publicités